Galerie des collections

Guerre 1914-1918. Partie de  base-ball  à Colombes ( peut-être la première disputée en France ), entre soldats des ambulances américaines, le 24 juin 1917. Photographie parue dans le journal  Excelsior  du 25 juin 1917. Télécharger Panier
Guerre 1914-1918. Partie de "base-ball" à Colombes ("peut-être la première disputée en France"), entre soldats des ambulances américaines, le 24 juin 1917. Photographie parue dans le journal "Excelsior" du 25 juin 1917.

Excelsior – L'Equipe

Guerre 1914-1918. A l'hôpital américain de Neuilly-sur-Seine, juillet 1917 : Justin Godard quitte l'hôpital après avoir assisté à la clôture solennelle de l'ambulance dont l'oeuvre sera continuée sous la direction de l'armée américaine. Photographie parue dans le journal  Excelsior  du lundi 23 juillet 1917. Télécharger Panier
Guerre 1914-1918. A l'hôpital américain de Neuilly-sur-Seine, juillet 1917 : Justin Godard quitte l'hôpital après avoir assisté à la clôture solennelle de l'ambulance dont l'oeuvre sera continuée sous la direction de l'armée américaine. Photographie parue dans le journal "Excelsior" du lundi 23 juillet 1917.

Excelsior – L'Equipe

Guerre 1914-1918.  Les grandes vedettes de la gloire en vitrine : statuettes représentant les maréchaux Gallieni, Foch, Joffre, Pétain et (tout nouveau venu) le président Wilson . Photographie parue dans le journal  Excelsior  du dimanche 24 juin 1917. Télécharger Panier
Guerre 1914-1918. "Les grandes vedettes de la gloire en vitrine : statuettes représentant les maréchaux Gallieni, Foch, Joffre, Pétain et (tout nouveau venu) le président Wilson". Photographie parue dans le journal "Excelsior" du dimanche 24 juin 1917.

Excelsior – L'Equipe

Obsèques de Carolus-Duran (Charles Emile Auguste Durand, 1837-1917), peintre et sculpteur français. Le cortège. Paris, 23 février 1917. Photographie parue dans le journal  Excelsior  du samedi 24 février 1917. Télécharger Panier
Obsèques de Carolus-Duran (Charles Emile Auguste Durand, 1837-1917), peintre et sculpteur français. Le cortège. Paris, 23 février 1917. Photographie parue dans le journal "Excelsior" du samedi 24 février 1917.

Excelsior – L'Equipe

Obsèques de Carolus-Duran (Charles Emile Auguste Durand, 1837-1917), peintre et sculpteur français. Discours de Jean Béraud, au nom de la Société nationale des Beaux-Arts. Paris, 23 février 1917. Photographie parue dans le journal  Excelsior  du samedi 24 février 1917. Télécharger Panier
Obsèques de Carolus-Duran (Charles Emile Auguste Durand, 1837-1917), peintre et sculpteur français. Discours de Jean Béraud, au nom de la Société nationale des Beaux-Arts. Paris, 23 février 1917. Photographie parue dans le journal "Excelsior" du samedi 24 février 1917.

Excelsior – L'Equipe

Obsèques de Carolus-Duran (Charles Emile Auguste Durand, 1837-1917), peintre et sculpteur français. Discours de Théodore Dubois, de l'Académie des Beaux-Arts. Paris, 23 février 1917. Photographie parue dans le journal  Excelsior  du samedi 24 février 1917. Télécharger Panier
Obsèques de Carolus-Duran (Charles Emile Auguste Durand, 1837-1917), peintre et sculpteur français. Discours de Théodore Dubois, de l'Académie des Beaux-Arts. Paris, 23 février 1917. Photographie parue dans le journal "Excelsior" du samedi 24 février 1917.

Excelsior – L'Equipe

Obsèques de Carolus-Duran (Charles Emile Auguste Durand, 1837-1917), peintre et sculpteur français. Les représentants officiels et la délégation de l'Institut. Paris, 23 février 1917. Photographie parue dans le journal  Excelsior  du samedi 24 février 1917. Télécharger Panier
Obsèques de Carolus-Duran (Charles Emile Auguste Durand, 1837-1917), peintre et sculpteur français. Les représentants officiels et la délégation de l'Institut. Paris, 23 février 1917. Photographie parue dans le journal "Excelsior" du samedi 24 février 1917.

Excelsior – L'Equipe

Guerre 1914-1918. Les précautions militaires à Paris et dans la banlieue : poste de Bercy-ceinture. Photographie parue dans le journal  Excelsior  le vendredi 31 juillet 1914. Télécharger Panier
Guerre 1914-1918. Les précautions militaires à Paris et dans la banlieue : poste de Bercy-ceinture. Photographie parue dans le journal "Excelsior" le vendredi 31 juillet 1914.

Caudrilliers

Guerre 1914-1918. La fête du Sacré-Coeur à Paris, célébrée par le cardinal Amette dans la basilique de Montmartre, le 7 juin 1918.  A l'issue de la cérémonie, le cardinal s'est rendu sur le parvis, et de là a béni la ville de Paris . Télécharger Panier
Guerre 1914-1918. La fête du Sacré-Coeur à Paris, célébrée par le cardinal Amette dans la basilique de Montmartre, le 7 juin 1918. "A l'issue de la cérémonie, le cardinal s'est rendu sur le parvis, et de là a béni la ville de Paris".

Excelsior – L'Equipe

Guerre 1914-1918.  Monseigneur Amette reçoit la délégation irlandaise , le 1er mai 1915.  La délégation des membres de la Chambre des Communes appartenant au groupe irlandais, présidée par M. T. P. O'Connor a été reçue par l'archevêque de Paris . Photographie parue dans le journal  Excelsior  du dimanche 2 mai 1915. Télécharger Panier
Guerre 1914-1918. "Monseigneur Amette reçoit la délégation irlandaise", le 1er mai 1915. "La délégation des membres de la Chambre des Communes appartenant au groupe irlandais, présidée par M. T. P. O'Connor a été reçue par l'archevêque de Paris". Photographie parue dans le journal "Excelsior" du dimanche 2 mai 1915.

Piston

Guerre 1914-1918. Visite de l'archevêque de Paris à l'Orphelinat des Arts, tenu par Mme Poilpot, qui accueille aussi un certain nombre de blessés. Monseigneur Amette visite les pensionnaires de l'orphelinat, le 4 mars 1915. Photographie parue dans le journal  Excelsior  du mercredi 5 mars 1915. Télécharger Panier
Guerre 1914-1918. Visite de l'archevêque de Paris à l'Orphelinat des Arts, tenu par Mme Poilpot, qui accueille aussi un certain nombre de blessés. Monseigneur Amette visite les pensionnaires de l'orphelinat, le 4 mars 1915. Photographie parue dans le journal "Excelsior" du mercredi 5 mars 1915.

Piston

Guerre 1914-1918. Visite de l'archevêque de Paris à l'Orphelinat des Arts, tenu par Mme Poilpot, qui accueille aussi un certain nombre de blessés. Monseigneur Amette s'entretenant avec les blessés, le 4 mars 1915. Photographie parue dans le journal  Excelsior  du mercredi 5 mars 1915. Télécharger Panier
Guerre 1914-1918. Visite de l'archevêque de Paris à l'Orphelinat des Arts, tenu par Mme Poilpot, qui accueille aussi un certain nombre de blessés. Monseigneur Amette s'entretenant avec les blessés, le 4 mars 1915. Photographie parue dans le journal "Excelsior" du mercredi 5 mars 1915.

Piston

Guerre 1914-1918. Les troupes américaines à Paris, le 3 juillet 1917. Acclamé par la foule, le 2ème bataillon du 16ème d'infanterie américain sort de la gare d'Austerlitz. Photographie parue dans le journal  Excelsior  du mercredi 4 juillet 1917. Télécharger Panier
Guerre 1914-1918. Les troupes américaines à Paris, le 3 juillet 1917. Acclamé par la foule, le 2ème bataillon du 16ème d'infanterie américain sort de la gare d'Austerlitz. Photographie parue dans le journal "Excelsior" du mercredi 4 juillet 1917.

Excelsior – L'Equipe

Guerre 1914-1918. Les délégués militaires à la conférence interalliée, le 29 novembre 1917. Les généraux Pershing (Etats-Unis) et Robertson (Angleterre). Photographie parue dans le journal  Excelsior  du vendredi 30 novembre 1917. Télécharger Panier
Guerre 1914-1918. Les délégués militaires à la conférence interalliée, le 29 novembre 1917. Les généraux Pershing (Etats-Unis) et Robertson (Angleterre). Photographie parue dans le journal "Excelsior" du vendredi 30 novembre 1917.

Excelsior – L'Equipe

Guerre 1914-1918. Célébration de la Fête nationale américaine au cimetière de Picpus, devant le tombeau de La Fayette, le 4 juillet 1917. Discours de M. Sharp. Photographie parue dans le journal  Excelsior  du jeudi 5 juillet 1917. Télécharger Panier
Guerre 1914-1918. Célébration de la Fête nationale américaine au cimetière de Picpus, devant le tombeau de La Fayette, le 4 juillet 1917. Discours de M. Sharp. Photographie parue dans le journal "Excelsior" du jeudi 5 juillet 1917.

Excelsior – L'Equipe

Guerre 1914-1918. Les troupes américaines arrivant à Paris, le 3 juillet 1917. L'accueil fait aux  Teddies  fut simple, mais chaleureux. La distribution du café sur le quai de la gare. Photographie parue dans le journal  Excelsior  du mercredi 4 juillet 1917. Télécharger Panier
Guerre 1914-1918. Les troupes américaines arrivant à Paris, le 3 juillet 1917. L'accueil fait aux "Teddies" fut simple, mais chaleureux. La distribution du café sur le quai de la gare. Photographie parue dans le journal "Excelsior" du mercredi 4 juillet 1917.

Excelsior – L'Equipe

Guerre 1914-1918. Paris fête l'intervention américaine. M. Sharp acclamé à l'Hôtel de Ville. Paris, 22 avril 1917. Photographie parue dans le journal  Excelsior  du lundi 23 avril 1917. Télécharger Panier
Guerre 1914-1918. Paris fête l'intervention américaine. M. Sharp acclamé à l'Hôtel de Ville. Paris, 22 avril 1917. Photographie parue dans le journal "Excelsior" du lundi 23 avril 1917.

Excelsior – L'Equipe

Guerre 1914-1918. Le drapeau américain aux treize étoiles, offert par la ville de Philadelphie à l'occasion de l'anniversaire de la naissance de La Fayette, est hissé sur l'Hôtel de Ville de Paris (IVème arr.), le 6 septembre 1917. Photographie parue dans le journal  Excelsior  du vendredi 7 septembre 1917. Télécharger Panier
Guerre 1914-1918. Le drapeau américain aux treize étoiles, offert par la ville de Philadelphie à l'occasion de l'anniversaire de la naissance de La Fayette, est hissé sur l'Hôtel de Ville de Paris (IVème arr.), le 6 septembre 1917. Photographie parue dans le journal "Excelsior" du vendredi 7 septembre 1917.

Excelsior – L'Equipe

Guerre 1914-1918. Manifestation à la Sorbonne en l'honneur des Etats-Unis.  Un spectacle inaccoutumé à la Sorbonne  :  la docte tribune de la Sorbonne a vu, au lieu des savants accoutumés, des fusiliers marins présentant les armes, tandis que le drapeau des Etats-Unis élevait, au-dessus d'une foule enthousiaste, ses bandes rouges et blanches et son coin de ciel étoilé . Paris, 20 avril 1917. Photographie parue dans le journal  Excelsior  du samedi 21 avril 1917. Télécharger Panier
Guerre 1914-1918. Manifestation à la Sorbonne en l'honneur des Etats-Unis. "Un spectacle inaccoutumé à la Sorbonne" : "la docte tribune de la Sorbonne a vu, au lieu des savants accoutumés, des fusiliers marins présentant les armes, tandis que le drapeau des Etats-Unis élevait, au-dessus d'une foule enthousiaste, ses bandes rouges et blanches et son coin de ciel étoilé". Paris, 20 avril 1917. Photographie parue dans le journal "Excelsior" du samedi 21 avril 1917.

Excelsior – L'Equipe

Guerre 1914-1918. Célébration de la Fête nationale américaine dans la cour des Invalides. Paris, 4 juillet 1917.  Cordiales poignées de mains  : M. Sharp, le président Poincaré, Paul Deschanel, Paul Painlevé et le général Pershing. Télécharger Panier
Guerre 1914-1918. Célébration de la Fête nationale américaine dans la cour des Invalides. Paris, 4 juillet 1917. "Cordiales poignées de mains" : M. Sharp, le président Poincaré, Paul Deschanel, Paul Painlevé et le général Pershing.

Excelsior – L'Equipe

Guerre 1914-1918. Défilé des troupes américaines arrivant à Paris, 3 juillet 1917. Place de la Concorde. Photographie parue dans le journal  Excelsior  4 juillet 1917. Télécharger Panier
Guerre 1914-1918. Défilé des troupes américaines arrivant à Paris, 3 juillet 1917. Place de la Concorde. Photographie parue dans le journal "Excelsior" 4 juillet 1917.

Excelsior – L'Equipe

Pages