Les quartiers du 10eme arrondissement

Les quartiers du 10eme arrondissement

Le 10e arrondissement est le produit de l'extension de Paris sur la rive droite, entre l'enceinte de Charles V démolie pour laisser place aux grands boulevards et le mur des fermiers généraux construit à la veille de la Révolution. Sur ces terres occupées par des confréries religieuses s'implantent de grands équipements hospitaliers : la léproserie Saint-Lazare, à laquelle succédera la prison de femmes du même nom, l'Hôpital Saint-Louis construit sous Henri IV ou l’hôpital Lariboisière ouvert en 1852. A partir du 18e siècle, les faubourgs se développent au-delà des portes St-Denis et St-Martin. Lieux de divertissement populaire, ils sont aussi le théâtre de violents affrontements lors des révolutions parisiennes du 19e siècle. Autre révolution, celle des transports : 20 ans après l'ouverture du Canal St-Martin en 1825 sont inaugurées les gares du Nord et de l'Est. Leur desserte entraîne le percement des grands axes haussmanniens des boulevards de Strasbourg et de Magenta, affirmant la vocation manufacturière de ce quartier devenu populaire.

 Photographie(s)

Arrondissement

Les histoires dans l'histoire
Le Canal Saint-Martin

32 Photographie(s)

Les Faubourgs

21 Photographie(s)

L'enclos Saint-Lazare

31 Photographie(s)

640px 400px