Les quartiers du 20eme arrondissement

Les quartiers du 20eme arrondissement

Le 20e arrondissement est créé en 1860 par annexion d'une partie de la commune de Belleville, de Ménilmontant et de Charonne. Au 16e siècle, une paroisse est fondée sur la "montagne sauvage" au nord de Paris. On y cultive la vigne et les guinguettes s'y installent à l'extérieur du mur d'octroi. Vers 1820, le quartier devient industrieux, un habitat ouvrier dense se développe et la population croît rapidement. Au 20e siècle, Belleville est un important quartier d'immigration, d'Europe de l'Est, du Maghreb, puis d'Asie. Les rénovations de la fin du siècle et la création de grands ensembles ont transformé - parfois, ravagé - ce quartier jadis rural. Sur une colline voisine, le Cimetière de l'Est, conçu comme un jardin à l'anglaise, ouvre en 1804. D'abord boudé par les parisiens, le "Père Lachaise" devient si populaire qu'il sera agrandi 5 fois entre 1824 et 1850. Les derniers insurgés de la Commune de Paris y furent encerclés et fusillés en mai 1871 devant le mur dit des Fédérés, qui reste un lieu de commémoration de la gauche française.

 Photographie(s)

Arrondissement

Les histoires dans l'histoire
Belleville

40 Photographie(s)

Ménilmontant

35 Photographie(s)

Charonne

31 Photographie(s)

640px 400px