La guerre de 1914-1918 dans le fonds du quotidien Excelsior

La guerre de 1914-1918 dans le fonds du quotidien Excelsior

Créé en 1910, Excelsior est un des premiers quotidiens français illustré de photographies. En 1914, dès la déclaration de guerre, le journal se dote d’un staff de photographes et publie entre 20 et 30 photographies chaque jour. « Embedded » sur le front par le service de presse des armées ou – le plus souvent – à l'arrière, ces photojournalistes tiennent le journal en images de la Grande Guerre. Depuis la mobilisation générale, l'évacuation des gouvernements belges et français, l'arrivée des troupes étrangères, le travail des femmes, des enfants ou de la main d'œuvre coloniale dans les usines d'armement, les destructions, les procès pour trahison, les mouvements d'entraides ou les avancées de la médecine, jusqu’à la victoire et la signature du traité de Versailles en 1919, les photos, inédites depuis leur publication initiale, chroniquent les conséquences du conflit sur la vie des français. Excelsior cessera de paraître en 1940. Ses archives photographiques sont aujourd'hui conservées par le journal L'Equipe.
Parmi les 20 000 plaques de verre 9x12 couvrant la période 1914-1919 numérisées par la Parisienne de Photographie, 5 000 photos ont été sélectionnées et sont diffusées en exclusivité par l’agence Roger-Viollet.

 

 Photographie(s)

Evénements

640px 400px