Jeanne Lanvin

Jeanne Lanvin

Née à Paris en 1867 dans une famille modeste, Jeanne Lanvin commence à travailler dès l’âge de treize ans comme apprentie couturière et garnisseuse de chapeaux. Elle ouvre cinq ans plus tard un petit magasin de mode rue du Faubourg Saint-Honoré, puis en 1889 une boutique rue Boissy d’Anglas où elle vend ses propres collections de modiste. Après la naissance de sa fille Marguerite en 1897, Jeanne conçoit des vêtements pour enfants, puis des collections entières et lance en 1909 une collections pour femmes : la maison Lanvin fait désormais partie de l’élite et adhère au Syndicat de la Couture.
Curieuse, inspirée par l’Art, les Arts décoratifs et les cultures du monde, ses créations sont élégantes et modernes, ses couleurs uniques sont fabriquées dans ses propres ateliers de teinture : bleu Lanvin, rose Polignac, vert Vélasquez… elle soigne tout autant les matières et les finitions.
Diversifiant ses activités dans la décoration, le sport, la mode masculine et le parfum, elle poursuit son ascension et multiplie les succursales. A partir des années 20-30, Jeanne Lanvin habille reines et princesses, les plus grandes comédiennes à la ville comme à la scène. Elle entre dans la légende en 1927 avec la création du mythique parfum Arpège. Jeanne s’éteindra paisiblement en 1946.

 Photographie(s)

Portraits

Les histoires dans l'histoire
Jeanne Lanvin

17 Photographie(s)

640px 400px