Jours de Guerre 1914-1918 - 120 photographies du journal Excelsior

Exposition à l’Orangerie du Sénat du 21 mai au 22 juin 2014.

Créé en 1910 par Pierre Lafitte, Excelsior est un des premiers quotidiens français à utiliser abondamment la photographie dans ses pages (25 à 30 photos par numéro).
De la mobilisation à l’armistice, des opérations militaires à la vie à l’arrière, son équipe de photoreporters tient le journal de la Grande Guerre, un journal en images d’une extraordinaire vivacité, qui met l’humain au tout premier plan.
Jours de Guerre, l’exposition, propose un parcours chronologique en 120 photographies très grand format (100x120 cm) réalisées de 1914 à 1919 et pour la plupart inédites depuis leur publication initiale.

Les combats et les opérations militaires, bien qu’évoquées, n’y figurent qu’en filigrane : les images décrivent la prégnance du conflit dans tous les aspects de la vie des Français : la vie au front bien sûr, les transports de troupes et le rôle des soldats étrangers et coloniaux, mais aussi la vie quotidienne, économique, politique et culturelle, avec les thèmes récurrents de l’effort de guerre, la place des femmes dans la société, les destructions matérielles et humaines, les mouvements d’entraide et la solidarité nationale, les avancées de la médecine ou la splendeur des célébrations nationales.
15 fac-similés sur bâches représentant les Unes du journal rythment le parcours et rappellent les jalons historiques du conflit. Un authentique taxi de la Marne, symbole de la mobilisation de l’ensemble de la société française, sera également présenté (jusqu'au 7 juin).

L’exposition, produite par la Parisienne de Photographie est présentée dans le cadre des manifestations de L’été du Sénat.
Réalisée avec le soutien de la Mairie de Paris, de la Mission Centenaire, de la Fédération Nationale des Caisses d'Epargne et de la Caisse d'Epargne Ile-de-France, en partenariat avec L'Equipe, L'Equipe Magazine et Le Parisien Magazine.

Plus d'infos

  • Orangerie du Sénat, Jardin du Luxembourg Accès porte Férou, rue de Vaugirard
    Du mardi au dimanche de 10h à 19h, entrée libre et gratuite
  • Image : Cinquième journée de mobilisation. Départ du 5ème régiment d’infanterie de ligne, l’un des plus anciens de l’armée française (créé en 1558) ; à la mobilisation, il prendra le nom du 205e régiment d’infanterie. Soldats portant leur médaille d’identité, 6 août 1914.
    © Caudrilliers / Excelsior - L’Equipe / Roger-Viollet
  • Notre Histoire d'images : 14-18 dans le fonds de l'Excelsior
  • Notre Histoire dans l'histoire : Expo Jours de Guerre à l'Orangerie du Sénat : les photos de Paris